Quels aliments et compléments alimentaires pour votre troupeau de bovins ?

L’alimentation des animaux d’élevage fait partie des principaux facteurs-clés du succès d’une exploitation. Il est donc primordial de comprendre quel type d’aliments convient de donner au bétail, de soigner sa qualité et d’ajouter, si nécessaire, des compléments alimentaires. Une alimentation pour bovin de qualité et bien équilibrée garde les bêtes en bonne santé et assure ainsi des produits de qualité supérieure.

Les aliments de base

Rien n’équivaut à une bonne quantité d’eau et de fourrage pour une performance élevée de vos bêtes. Tout d’abord, parce que l’eau potable régule la température du corps. Elle agit également comme un solvant pour certains enzymes en diluant le bol alimentaire et en favorisant son mélange. En plus de cela, avoir une quantité suffisante d’eau dans l’intestin permet à ce dernier de rester en bonne santé et de renforcer la défense immunitaire du bovin.

Quant au fourrage, l’ingestion d’une quantité suffisante améliore l’efficacité de l’alimentation pour bovin, ainsi que la production et la qualité du lait de vache. Pour un fourrage d’excellente qualité, quelques conditions sont à remplir, notamment l’entretien régulièrement des espaces verts en usant d’un bon engrais, et en coupant à une hauteur raisonnable.

Les aliments minéraux

De nos jours, avec l’exploitation intensive des espaces, il ne faut surtout pas négliger l’apport des aliments minéraux et complémentaires si l’on souhaite obtenir une haute performance. Un aliment minéral peut être consommé sous plusieurs formes : semoules, seaux à lécher, granulés, etc. Pour un aliment de base, il est recommandé de leur donner des aliments minéraux en semoule, car non seulement la production des granulés revient chère, mais vous perdrez aussi beaucoup en nutriments à cause de la chaleur lors du pressage. Quant aux seaux à lécher, ils ne sont pas destinés à l’alimentation de base, car leur contrôle étant particulièrement difficile, vous n’arriverez pas à vous assurer que chaque bovin ingère la quantité nécessaire. Préférez plutôt les utiliser en tant que supplément dans l’étable ou encore comme complément au pâturage. Afin de garantir une bonne alimentation pour bovin en termes de macro-éléments et d’oligoéléments, il est nécessaire de bien doser la quantité donnée aux animaux.

Les aliments complémentaires ou spécialisés

Dans le contexte actuel, il est presque inconcevable d’imaginer élever des vaches laitières sans leur donner une alimentation complémentaire et spécialisée, surtout lorsque celles-ci sont très performantes. En plus d’améliorer considérablement la qualité de leur lait, ingérer un aliment complémentaire les empêche aussi de contracter la stéatose hépatique et de renforcer le métabolisme de leur foie. En effet, comme le foie constitue un des organes métaboliques essentiels, il subit une importante charge lors de la mise bas de la vache, ce qui augmente la formation d’acétone dans le sang et provoque ainsi une cétose chez cette dernière.

Où trouver des compléments alimentaires pour porcs ?
Contacter un spécialiste en ligne pour l’achat de nourriture animale de qualité