Guide pratique sur le forum international de la robotique agricole

robotique agricole
Ces dernières années, la recherche dans le domaine de la robotisation a connu un essor exponentiel. Sur ce, de nombreuses réalisations issues de ses études ont déjà fait ses preuves dans plusieurs secteurs-clés de l’économie, dont la médecine, l’environnement, sans parler des industries manufacturières. Apparemment, l’agriculture est également une bénéficiaire majeure de cette révolution. À ce propos, un forum international de la robotique agricole (FIRA) est organisé chaque année dans l’hexagone.

Le forum international de la robotique agricole : qu’est-ce que c’est exactement ?

Tout d’abord, le Forum International de la Robotique Agricole (FIRA) est un événement annuel qui rassemble des passionnés et professionnels du secteur agricole, des représentants d'institutions académiques, des chercheurs, des start-ups et des investisseurs. Sa mission principale consiste à promouvoir le développement et l'intégration de solutions robotiques innovantes dans l'agriculture, améliorant ainsi la productivité agricole, la durabilité et la viabilité économique de ce secteur.

Amélioration de la productivité agricole

L'objectif premier du FIRA est d'accélérer l'application de la robotique dans l'agriculture pour stimuler la productivité. Grâce aux discussions, échanges et collaborations entre experts, start-ups et agriculteurs, le forum aspire à identifier et diffuser des technologies disruptives et intelligentes, capables d'optimiser les processus agricoles, de rationaliser l'utilisation des intrants, de réduire les pertes post-récolte et d'augmenter le rendement des cultures et du bétail.

Participants : agriculteurs, start-ups, etc.

Le FIRA attire un large panel de participants, allant des petites et moyennes exploitations familiales aux grandes entreprises agricoles, en passant par des institutions publiques et privées impliquées dans le financement et le développement de solutions technologiques pour l'agriculture. Les start-ups et scale-ups sont particulièrement encouragées à participer, car elles apportent des idées neuves, des concepts originaux et des solutions audacieuses, susceptibles de transformer radicalement le secteur agricole et d'offrir des opportunités commerciales attractives.

Activités : conférences, débats, expositions, etc.

Le forum propose un programme chargé, incluant des sessions plénières, des tables rondes, des présentations techniques, des workshops et des visites sur le terrain. Ces activités offrent un espace de dialogue constructif, de transfert de connaissances et de collaboration entre les participants, favorisant ainsi la convergence des points de vue et l'éclosion de synergies fructueuses. Elles couvrent une grande variété de sujets, tels que l'IA et l'apprentissage machine dans l'agriculture, la robotique légère et collaborative, l'internet des objets (IoT), la vision par ordinateur, la navigation et la localisation, l'analyse des big data et la cybersécurité.

Concours annuel pour évaluer les inventions

Le FIRA inclut également un concours prestigieux, dédié à l'évaluation des inventions et innovations présentées par les start-ups et les chercheurs. Ce challenge vise à primer les projets les plus aboutis, les plus prometteurs et les plus susceptibles d'être industrialisés et commercialisés à court terme. Les candidats sont jugés selon des critères rigoureux, tels que l'originalité, la fiabilité, l'ergonomie, la scalabilité, l'impact environnemental, l'accessibilité financière et l'acceptabilité sociale. Les gagnants bénéficient d'un accompagnement personnalisé, de financements, de mentoring et d'opportunités de networking, leur permettant de convertir leurs idées en succès commerciaux tangibles.

Le forum international robotique agricole, une vitrine des robots agricoles

Depuis deux ans, l'Association GoFar organise le Forum International de la Robotique Agricole (FIRA). Malgré la pandémie de distanciation ayant imposé un format virtuel pour l'édition 2020, l'enthousiasme et la participation n'en ont pas été affectés. Au contraire, de nombreuses innovations technologiques y ont été présentées, dont le fascinant drone cueilleur de fruits de Tevel Aerobotics Technologies.

Exemple du drone cueilleur de fruits de Tevel Aerobotics Technologies

Ce drone cueilleur de fruits est un bijou de technologie qui illustre parfaitement le potentiel de l'automatisation agricole. Equipé d'une griffe mécanique à pinces, il capture délicatement les fruits et les range dans un bac. Ce type de robot est très attendu dans le secteur agricole, alors que les producteurs font face à des défis croissants en matière de main-d'œuvre pour la récolte des fruits. Non seulement cette technologie permet de diminuer les coûts de main-d'œuvre, mais elle augmente également la productivité et le rendement des arbres fruitiers.

Automatisation agricole et solution aux problèmes de main-d'œuvre

Alors que le secteur agricole doit composer avec une pénurie croissante de travailleurs disponibles pour les tâches intensives en main-d'œuvre, comme la cueillette des fruits, l'automatisation offre une solution prometteuse. En combinant intelligence artificielle, robotique et vision par ordinateur, ces nouveaux outils permettent d'exécuter des tâches fastidieuses et chronophages avec une efficacité accrue, tout en limitant les erreurs humaines et en préservant l'intégrité des récoltes.

Augmentation de la productivité et du rendement des cultures

Grâce aux robots agricoles, tels que le drone cueilleur de fruits de Tevel Aerobotics Technologies, la productivité et le rendement des cultures peuvent être optimisés. Outre la récolte, ces machines intelligentes peuvent également assister dans d'autres phases culturales, telles que le semis, le binage, le désherbage et la pulvérisation. En automatisant ces processus, les agriculteurs peuvent bénéficier d'un gain de temps considérable, de coûts réduits et de productions plus homogènes et abondantes.

Le forum international robotique agricole à la rescousse des agriculteurs

L'éradication des mauvaises herbes figure parmi les principaux challenges auxquels sont confrontés les agriculteurs. En plus de perturber la croissance des cultures, leur suppression représente un investissement financier important en termes de défrichement. Heureusement, le FIRA offre des solutions innovantes pour aider les professionnels du métier vert à faire face à ce problème.

Eradication des mauvaises herbes : un problème majeur

Les mauvaises herbes rivalisent avec les cultures pour les ressources nutritives, l'eau et la lumière, ce qui entraîne une réduction des rendements et une augmentation des coûts de production. Traditionnellement, les agriculteurs doivent consacrer beaucoup de temps et d'efforts à arracher ces plantes indésirables, ce qui peut être laborieux, coûteux et nocif pour l'environnement.

Innovations en matière de robots de désherbage

À l'issue du FIRA, les agriculteurs ont eu l'occasion de découvrir des robots de désherbage haut de gamme. Parmi ceux-ci, la Farm Droid, une Intelligence Artificielle danoise, a suscité un grand intérêt en 2020.

Exemple de la Farm Droid, une IA danoise écoresponsable

La Farm Droid est une IA danoise capable de semer et de désherber des champs de toutes tailles de manière écoresponsable. Ce robot intelligent est équipé d'un panneau solaire pour assurer son alimentation en électricité, ce qui en fait une option respectueuse de l'environnement. En outre, il se déplace grace à la technologie de guidage GPS robotique agricole. Néanmoins, une configuration initiale sur les balises des champs est nécessaire.

Semis et désherbage précis, mémoire infaillible

La Farm Droid se caractérise par une précision remarquable et une mémoire infaillible, garantissant ainsi un semis uniforme et un désherbage optimal. Cette technologie permet de réduire les coûts de main-d'œuvre, de limiter l'utilisation de produits phytosanitaires et de favoriser une agriculture plus durable et respectueuse de l'environnement.
Vitesse et conformités des tracteurs en circulation
Qu’est-ce qu’un semoir monograine ?

Plan du site