Quels sont les fondements de l’agriculture biologique ?

L’agriculture biologique est en général caractérisée par un mode de production basé sur le souci des équilibres naturels. En effet, cette pratique limite l’usage d’intrants et exclut l’emploi des produits chimiques. Pour la société, l’agriculture biologique procure de nombreux avantages, comme: préservation de la biodiversité, création d’emplois, etc. Dans cet article, vous allez découvrir un peu plus sur les fondements de l’agriculture biologique.

Les objectifs environnementaux

La pratique de l’agriculture biologique tend vers la prise en compte d’une agriculture globale. Autrement dit, elle sert à valoriser les cultures ainsi que l’élevage relevant à une exploitation agricole. De ce fait, le traitement des éléments importés et les éléments exportés sur les fermes peuvent être équilibrés. Les fondements de l’agriculture biologique sont basés principalement sur la prise en considération de l’environnement. En privilégiant les déjections animales et le recyclage des résidus effectués sur le site, l’AB représente la meilleure façon d’éviter tout gaspillage.

Par ailleurs, le choix de l’AB consiste à augmenter, renouveler et à conserver l’humus ou la partie supérieure qui recouvre le sol. Dans ce cas, la diversité des élevages et des cultures pourrait prévenir le lessivage, l’érosion et la destruction du sol. En outre, l’agriculture biologique n’autorise pas également l’utilisation des substances chimiques de synthèse comme les engrais, les pesticides, etc. De cette manière, la qualité de l’eau est conservée.

 Les objectifs humanitaires et sociaux

Les fondements de l’agriculture biologique se penchent sur la prise en compte des conditions sociales et humanitaires. Dans ce sens, l’agriculture biologique favorise la solidarité internationale puisqu’elle contribue un équilibre entre les nations. Grâce à l’information fournie sur les conditions de production, l’équité entre les opérateurs du marché est respectée. Le consommateur peut se rapprocher davantage au producteur. Bien entendu, la transparence s’installe surtout au niveau des garanties.

En luttant contre la désertification des milieux ruraux, l’AB permet de créer des activités tout en maintenant les paysans à la terre. De ce fait, la diversité des productions réalisées sur la plupart des exploitations permet de préserver la qualité des paysages ruraux.

Les objectifs économiques

L’un des fondements de l’agriculture biologique est représenté par les atouts que cette pratique fournit pour la société. En effet, le choix d’un mode de production agricole biologique pousse les sociétés à taille humaine à dégager plus de ressources décentes pour les opérateurs économiques. De même, elle les encourage à pratiquer des prix raisonnables sur le marché grâce aux aboutissements d’une concertation auprès de tous les participants de la filière.

Différentes filières peuvent se développer grâce à l’accueil de nouveaux opérateurs et aux reconversions réalistes et progressives. Outre la mise en valeur de la distribution de proximité, la pratique de l’agriculture biologique renforce le partenariat au niveau local, régional, national, voire international.

Comment protéger la nature du mieux qu’on peut ?
Les avantages de l’agriculture de précision